les oreilles grandes ouvertes

Posts Tagged ‘radio’

Fauve

In Coups de coeur, News on 05/01/2013 at 14:42

En liberté

fauve nuits fauves

Fauve, ce sont ces bêtes sauvages en cavale, qui nous incitent à nous glisser entre les barreaux qui nous entourent, et à les suivre dans leur fuite en avant. C’est le goût de la liberté. Liberté de parole, de ton ; liberté d’exister.

Je me suis décidée à jeter une oreille à l’occasion de l’article d’Uncle Sound, depuis j’écoute en boucle les quelques morceaux disponibles. Et il est très probable qu’il vous arrive la même chose si vous profitez des téléchargements gratuits via leur page facebook de « Kané », « Saint Anne », « Nuits Fauves » et « 4.000 îles ».

Lire la suite »

Panama

In Coups de coeur, News on 18/10/2012 at 23:28

L’Ile aux trésors (sonores)

panama magic its not over future classic

Enfin du nouveau du côté des Australiens de Panama! Si « Magic » avait été l’un de mes coups de coeur du printemps, il aura fallu être bien patient avant de pouvoir entendre son successeur. Mais sans aucun doute, ça valait le coup : il y a quelques jours, le groupe a accouché d’une deuxième pépite, délicieusement disco, avec toujours ces sons aux saveurs tropicales, « It’s not over ». Qui a cartonné sur Hype Machine la semaine dernière… et confirme leur potentiel pour faire bientôt danser la Terre entière.

Lire la suite »

Milagres

In Albums, Coups de coeur on 18/02/2012 at 21:42

Brrr…

milagres glowing mouth eric schwortz

Ne JAMAIS lire de chronique où que ce soit avant d’écrire à propos d’un album. Je le sais, pourtant. Mais quand j’ai vu leur nom dans Tsugi, je n’ai pas pu résister. Résultat, impossible de me sortir de la tête ces idées de vastes étendues nordiques et de buée sur les vitres. Quoique des traces de gel seraient encore plus appropriées, à mon avis… Et je rajouterais un vieux train qui file à travers ces étendues enneigées. Parce que Milagres ne fait pas de la musique immobile ; il y a une énergie froide et industrielle qui transpire des 11 morceaux de Glowing Mouth.

J’avais accroché immédiatement à « Halfway » qui ouvre l’album, mais ensuite je n’avais écouté que d’une oreille au bureau, et j’étais passée à côté de ce qui, après plusieurs écoutes attentives, se révèle être un très bon disque. Les morceaux s’enchaînent sans effort, les refrains restent en tête. Synthés vibrants, percussions laconiques, chant efficace qui passe des aigus aux graves (« Fright of Thee »), s’efface si besoin et devient un instrument comme les autres… Comment ne pas être conquis?

Le groupe, basé à New York, se voit comme « cinq mecs, un van, une aventure sans fin ». Même si on sait que toutes les bonnes choses ont malheureusement une fin, on espère qu’elle durera très longtemps, cette aventure!

A écouter aussi: le vibrant « Gentle Beast », l’aérien « Glowing Mouth », le collant « Gone », le mélancolique « Doubted »

Téléchargez gratuitement « Here To Stay » sur leur page bandcamp.

Le clip barré et un peu flippant de « Halfway »

Glowing Mouth (Memphis Industries)

1. Halfway
2. Here To Stay
3. Glowing Mouth
4. Gentle Beast
5. Lost in the Dark
6. Fright of Thee
7. Moon on the Sea’s Gate
8. Gone
9. For Disposal
10. To Be Imagined
11. Doubted

Encore merci à Zaza pour l’album!

site officielfacebook

Kimbra

In Coups de coeur, News on 27/10/2011 at 22:14

Femme

Allez, j’ose vous parler d’une artiste néo-zélandaise malgré la finale de dimanche. Parce que non, la Nouvelle-Zélande ne se résume pas aux moutons, joueurs de rugby et paysages de la fameuse trilogie : il y a aussi des gens qui chantent, comme Kimbra Johnson.

Nominée en tant que Meilleure Artiste Féminine aux ARIA 2011 pour son excellent duo avec Gotye dont j’ai parlé plus tôt, « Somebody that I used to know », Kimbra a enregistré son premier album intitulé Vows à Melbourne, où elle s’est installée depuis quelques années. Il est sorti cet automne en Australie et Nouvelle-Zélande, chez Warner.

La musique est variée et toujours très rythmée, à coups de claps de main, synthés, cuivres… La voix est ronde, légère, voyageant des aigus aux graves. Kimbra a son style à elle, entre pop, soul, dance, rétro et funk. Une sorte de Camille australe, plus mélodique et étoffée. Plus conventionnelle, en fait. Mais la texture de sa voix et son charisme en font une artiste remarquable. Dans ses clips, très travaillés et minutieusement chorégraphiés, on sent une sa fierté d’être une femme. Elle joue à séduire, mais sans tomber dans la provocation. Certaines pourraient s’en inspirer…

A écouter sur grooveshark : « Good Intent », « Settle Down », « Old Flame », « Plain Gold Ring »

Similarités avec : Oh, Land, Gotye, Camille, Panic at the Disco

Clip de « Settle Down »

Clip de « Good Intent »

Et regardez aussi le clip coloré et délirant de « Cameo Lover » (d’où est tirée la photo que j’ai choisie), morceau que je verrais bien accompagner un Bridget Jones!

facebookgrooveshark


Outlines

In Coups de coeur, News on 19/09/2011 at 21:14

L’Art du Coquard

Juin. Fait rarissime, Mercury envoie une newsletter. C’est à propos du nouveau clip d’Outlines, formation parisienne qui m’était alors inconnue. J’écoute, et là, je sais instantanément que je vais écrire quelque chose sur eux. La voix soul-rock d’Irfane est comme un hameçon, j’accroche! Et je ne suis pas la seule; il n’y a qu’à voir le nombre d’articles qui ont fleuri sur la blogosphère et dans la presse à ce moment de l’année: Les Inrocks, ziknation, madmoizelle, tsugi, rfi, rocknfrance, le mouv…

C’est en 2007 qu’est sorti leur premier LP, Our Lives Are Too Short. Très réussi, il pose déjà les bases de leur style éclectique, entre rock façon The Format, dance-funk et hip-hop.

Leur nouvel EP, du nom du single « I Cannot Think », est moins varié et plus pop, même si on retrouve la basse funk et le clavier rythmique. Parfait exemple: « Visions », que vous avez sûrement entendu si vous écoutez Nova.

Un groupe à suivre.

Clip (un peu trash) de « I Cannot Think », ou l’art du coquard. Un conseil: évitez de le regarder juste après ou juste avant manger.

The Temper Trap

In Coups de coeur, News on 19/06/2010 at 13:28

L’excellence Australienne

Fader – The Temper Trap

Pour ceux qui auraient lu mes posts précédents, rassurez-vous, je ne suis pas (déjà) à cours d’idées pour mes titres! Si j’ai repris la même structure que celle que j’avais choisie pour Young The Giant, c’est que j’ai l’impression que ces groupes sont très similaires : une présence vocale, en particulier en live, à couper le souffle, des mélodies qui sonnent justes, des jeunes hommes qui n’ont pas l’air de se soucier d’être sous le feu des projecteurs, qui jouent pour le plaisir, tout simplement.

Le hasard fait quand même bien les choses… Il y a deux semaines, je me décide enfin à faire un peu de ménage parmi mes marque-pages firefox. Je tombe alors sur un site de musique, qui m’amène sur un autre, puis un autre… et là, un article avec une quinzaine de chansons à télécharger, sur le thème : « Summer Or What It Sounds Like ».

Je télécharge le tout, monte en voiture direction Toulouse, branche mon iPod. Les morceaux défilent, comme les kilomètres d’autoroute. Tout à coup, les premières notes d’une chanson. Surprise et plaisir. Coup d’oeil à l’écran : c’est « Fader » de The Temper Trap. Un morceau qui sent bon le soleil, avec une voix et des guitares à la précision efficace. Samedi dernier, de retour chez mes parents, je vais faire un tour sur leur page myspace. La première chanson démarre. « Sweet Disposition ». Révélation : elle passe sur le Mouv’! Une ballade sur le net me montrera plus tard que le quatuor jouit en fait déjà d’une certaine renommée internationale, tournant aux USA et en Europe, et que je suis loin d’être la première française à leur consacrer un article dans un blog…

Mais assez parlé de moi. Dans un monde où tout va toujours très vite, ce groupe de Melbourne nous fait une proposition assez simple : faire une pause. Conditions est un voyage en apesanteur, fantastique, avec pour seul guide la voix presque irréelle de Dougy Mandagi qui explore les hauteurs, entre Mika et Irvin (chanteur de The Hoosiers). On est touchés au coeur, littéralement.

Depuis, j’ai appris que je partais en Australie, de février à juin. Belle coïncidence…

Similarités avec : Coldplay, Young The Giant, Kings Of Leon

Vidéo HibOO d’Live  « Soldier On », porté par une voix extraordinaire.

« Sweet Disposition »


Are We Brothers?

In Concerts, Groupes favoris on 05/04/2010 at 18:38

Des Danois entre rock et ska

Mais si vous les connaissez. Vous n’allez pas me dire que vous n’avez jamais entendu leur chanson « Come Around » à la radio?! « I need you come, baby come, baby come around… » Ah vous voyez! Comment ça, vous ne saviez pas que c’était d’eux?

Voilà résumée la situation de ce très bon groupe danois. Tout le monde (ou presque) connaît ce qu’ils font, mais très -trop- peu encore essayent d’en savoir plus. Et c’est ainsi que le 27 mars dernier, nous nous sommes retrouvées, mes amies et moi, à profiter d’un concert quasi-privé de Are We Brothers?, au Rex à Toulouse…

Excellent concert, d’ailleurs. Le groupe ne s’est absolument pas laissé démonter par notre petit nombre, et nous avons eu droit à 1h15 de bonheur auditif! Au programme : la plupart des chansons de leur album éponyme, plus quelques nouvelles et une reprise de MGMT. Ils avaient l’air heureux de jouer, les arrangements étaient vraiment bien trouvés (je pense en particulier à la version beaucoup plus « rock » de « Put Your Money Back In The Bank »), et ils ont montré qu’ils avaient tous un réel talent musical ; j’ai notamment eu la preuve que oui, il existe des chanteurs qui savent jouer de la guitare, et qui ne se contentent pas de plaquer quelques accords par ci par là! En tout cas, on a bien dansé, et comme on a pu leur dire une fois le concert terminé, on espère les revoir bientôt!

Je remercie ici mon amie Edeline, qui m’a offert leur CD à Noël ; sans elle, j’aurais sans doute raté ce concert génial, car je préfère connaître déjà les chansons avant de voir ce qu’elles donnent en live. Cet album, sorti chez Discograph l’année dernière, reflète bien l’image que donne le groupe lui-même : c’est un ensemble original, dont on perçoit l’unité malgré la variété, d’une qualité prometteuse. Même si toutes les chansons ne paraissent pas aussi abouties les unes que les autres, avec des couplets qui tirent vers le reggae et des refrains plutôt rock/ska, le groupe semble avoir trouvé sa marque de fabrique.

Ce que j’aime particulièrement : les cuivres sur « Rough Night » et les autres, le rythme enlevé sur « You Got Your Dreams », la façon dont Lasse chante « I’m the sweat on your skin » sur « Know I’m Right », la grosse voix sur « Looks Like Snow »

Similarités avec : The Kooks, The Subways, The Hives

Are We Brothers?

1. Make It The First Time
2. The Ghost Is Me
3. Come Around
4. You Got Yout Dreams
5. Calm Down
6. Echo
7. Put Yout Money Back In The Bank
8. Know I’m Right
9. It Looks Like Snow
10 Rough Night
11. Count On Me

myspace

Puggy

In Coups de coeur, News on 12/03/2010 at 20:07

C’est un Anglais, un Suédois et un Français…

Commençons par mon tout dernier coup de coeur pop, Puggy. Vous avez peut-être entendu leur entraînant « I do » à la radio…

Allez donc sur leur myspace écouter leurs autres morceaux, notamment le sautillant « Teaser » ou le reposant « Not a Thing Left Alone ».

Similarités avec : The Hoosiers, The Beatles