les oreilles grandes ouvertes

Posts Tagged ‘poésie’

Civalias

In Coups de coeur, News on 26/06/2010 at 17:12

La douceur au masculin

Ce jeune pianiste au grain de voix spécial nous enchante avec ses paroles joueuses et ses mélodies aériennes.

Petite anecdote : il a co-écrit le 1er single du nouvel album de Nolwenn Leroy « Faut-il, faut-il pas », traduit ensuite en français. Pas vraiment une artiste que j’apprécie d’habitude, mais allez donc jeter une oreille pour la musique et les paroles! C’est ici que ça se passe.

Pour le joli clip de « Surprise, Surprise », direction purevolume.

Similarités avec : The Fray, Coldplay

Clip de « We’ve Got Company » (magnifique)

« Anything But You »

Holding Mercury

In Groupes favoris, News on 26/06/2010 at 16:45

Chicago : acte 2

I’m Not Well – Holding Mercury

Une chanson, on l’oublie bien souvent – moi la première, offre un double visage : une mélodie et des mots. Et rares sont les groupes qui à mes yeux sont aussi doués pour ces deux types d’écriture. C’est le cas de ce quatuor de Chicago.

Holding Mercury c’est un rock solide, plutôt classique, mais où brillent de belles étincelles d’originalité. Une voix accrocheuse, avec toujours ce petit côté fragile, aux multiples possibilités.

Mais c’est aussi des textes bien écrits, parsemés de questions et de réflexions, comme pour refléter tous les doutes qui assaillent l’auteur. Des vers générateurs d’images poétiques.

Extrait de « Let It Go », tiré de leur album Downfall Of An Empire

Summer nights
Sunlight bleeds through bended shades
Close your eyes
I know it’s hard to sleep when hands are shaking
Forgive me, Forgive me if I try too hard
You’re running out, running scared

Holding Mercury : Michael Durband (basse), Matt Hoffer (chant, guitare), Ashok Warrier (guitare, choeurs), Garret Hammond (batterie).

Ce que j’aime : la façon dont Matt laisse traîner sa voix sur « I’m Not Well », la douceur de « Anchors Away », la mélodie des couplets de « No One Around (Modern Shakespearean Tragedy) »

Similarités avec : U2, 30 Seconds To Mars, Panic at the Disco

« Unrequited Love » version guitare acoustique (Matt)

myspacesite

Empires

In Groupes favoris, News on 07/05/2010 at 22:32

Drapeau Orange : mer agitée

Midnight Land – Empires

Vus les posts précédents, on pourrait penser que Los Angeles a le monopole des bons groupes de rock, mais c’est loin d’être le cas. Plus à l’Est, au bord d’un Grand Lac, se trouve un autre vivier de talents : Chicago. Première étape de ma démonstration.

Empires : Tom Conrad (guitare), Ryan J. Luciani (batterie),  Max Steger (guitare), Sean Van Vleet (chant)

C’est au hasard d’un clic sur le web que je télécharge  début 2008 le premier album auto-produit de ce groupe, intitulé Howl. Coup de coeur instantané. Je le sens à l’intérieur, il se passe quelque chose. C’est dans ces moments là qu’on prend toute la mesure de la magie de la musique. Quand il y a réellement transmission d’une émotion, des artistes au public. Impossible à décrire, à expliquer. Seulement, tout notre corps et notre esprit est bouleversé. Et ça a été le cas avec leur musique, dès la première écoute. J’accroche à la voix, qui semble se craqueler, aux puissantes guitares, aux paroles poétiques. A la douceur qui s’installe lorsqu’il n’y a plus qu’un clavier et une batterie.

Howl, c’est 15 chansons toutes plus réussies les unes que les autres. Souvent rock, parfois douces, toujours émotionellement très fortes ; à tel point que se forment dans notre tête des images étonnamment précises quand on les écoute. L’album, victime de son succès, n’est plus disponible en version physique, par contre vous pouvez le télécharger gratuitement sur leur site.

J’aime particulièrement : la voix vibrante d’émotion de Sean sur « Hayley », l’air joyeux de « Believe! », l’énergie de « Late Night Rendezvous »

Similarités avec : Third Eye Blind, Muse

Howl

1. Spit The Dark
2. I Want Blood
3. Modern Love
4. Valmont
5. Believe!
6. Late Night RendezVous
7. Warning Mark
8. Don’t Let It Fool You
9. Under The Bright Lights
10. All Night Long
11. Midnight Land
12. My Poor Lover
13. Keep The Mood
14. Anywhere
15. Hayley

Clip de « Spit The Dark »

Interview avec The Rockstar Stories et extraits acousiques pour LoonaticTV

myspacetwitterfacebook

Ives The Band

In Coups de coeur, News on 06/04/2010 at 20:40

Il était une fois…

The Joker – Ives The Band

L’un de mes coups de coeur de la semaine dernière est encore californien. J’ai d’abord été agréablement surprise par leur page myspace : contrairement à tous ces groupes en t shirt flashy qui jouent aux imbéciles, eux ont choisi d’afficher un dessin, qui donne tout de suite le ton. Ici, on raconte des histoires. Et ce n’est pas le titre de leur EP qui va me contredire : The Incredible Story Of Mr Birch.

Côté son, si la structure même des morceaux reste assez classique, il émane de l’ensemble une indiscutable originalité. Epurés,  sautillants ou rêveurs, ils font la part belle à une voix qui n’a pas peur de monter dans les aigus, à laquelle se joignent piano, guitares, batterie, tambourin…

A écouter : « The Joker », « The Ringleader »

Similarités avec : The Hoosiers, Coldplay, Panic At The Disco

myspace facebooktwitteryoutube

Jacob Jeffries Band

In Groupes favoris, News on 26/03/2010 at 15:03

Un pianiste bien entouré…

Mr Weatherbee Freeman – Jacob Jeffries Band

Tantôt piano/voix mélancolique, tantôt guitares, batterie, joyeuses mélodies, toutes brillantes du soleil de Floride… Ce sont là les deux facettes de ce groupe original formé autour de l’auteur-compositeur-interprète  Jacob Groten. A 19 ans seulement, celui-ci nous ravit de sa voix où s’équilibrent maturité et subtile fragilité.

J’ai récemment acheté leur EP Wonderful sur CDbaby après être tombée sous le charme de « And I say » sur leur myspace… malheureusement ce morceau s’est avéré être une version acoustique qui n’est pas sur le CD, mais c’est la seule petite déception que j’ai eu en ce qui concerne mon acquisition!

Ce que j’aime particulièrement : la délicatesse de la voix de Jacob et les paroles sur « Your Tree », les cuivres sur « Mr Weatherbee Freeman », le rythme sautillant des couplets sur « Take It All Away ».

Similarités avec : The Beatles, Jamie Cullum, Hugh Coltman

Wonderful

1. Mr Weatherbee Freeman
2. Wonderful
3. Flashlight
4. Take It All Away
5. And I Say
5. Head On My Shoulders
6. Your Tree

facebooktwitterblog officiel

Young The Giant (The Jakes)

In Groupes favoris, News on 14/03/2010 at 23:20

L’excellence californienne

Young the Giant, c’est la nouvelle formation des membres de The Jakes, autrement dit cinq jeunes Californiens. Mais ceux-là sont bien loin du stéréotype du surfeur blond! Ce groupe de pop/rock est l’un de mes favoris depuis plusieurs années : un son clair, des rythmes et des mélodies variés, des paroles à la fois poétiques et engagées, le tout porté par d’excellents musiciens et surtout une voix extraordinaire. Espérons que leur récent contrat avec Roadrunner Records et le changement de nom qui a suivi n’affectera pas négativement leur identité musicale…

Young The Giant se compose de : Sameer Gadhia (chant et percussions), Jacob Tilley (guitare), Eric Cannata (guitare et chant), Payam Doostradeh (basse) et Francois Comtois (batterie, chant).

Ici découvrez une version acoustique de « Take Me Home » par Sameer pour les Purevolume Sessions, l’année dernière, tout simplement parfaite… Comment sa voix peut-elle être aussi chargée d’émotion et à la fois aussi légère et naturelle?

Leur premier EP (et dernier en tant que The Jakes), intitulé Shake My Hand, est un vrai petit bijou. On ne s’ennuie pas une seule seconde en l’écoutant, et je n’en suis toujours pas lassée ; j’ai l’impression de le redécouvrir à la chaque fois. J’aime particulièrement : le rythme original dans « Paid The Piper », les paroles de « Texas Tea » qui décrivent les impacts de l’exploitation du pétrole sur le paysage et les habitants texans, la douceur de la voix de Sameer sur « Take Me Home », les couplets de « Cough Syrup ».

Shake my hand

1. Garands At Normandie
2. Paid The Piper
3. Cough Syrup
4. Schyzophrenia
5. Shake My Hand
6.Take Me Home
7. Texas Tea

Similarités avec : Keane, Pascale Picard

myspacepurevolumetwitterfacebook