les oreilles grandes ouvertes

Posts Tagged ‘NY’

Wet

In Albums, Coups de coeur on 17/11/2013 at 20:35

Pierre de lune

wet

Je me souviens de la première fois où j’ai entendu un morceau de Wet : « Dreams » (notez le petit jeu de mots), sur HypeMachine. Redoutablement efficace, avec des billes de sons qui vont et viennent à contretemps façon pendule déréglée puis soudain se rangent tous en ordre sur le refrain. Le trio new-yorkais a depuis sorti un EP éponyme chez Neon Gold, le 15 octobre exactement. Un mois que cet EP m’obsède. Petit bijou de pop électronique et brillante, pierre de lune qu’on glisse dans sa poche comme un porte-bonheur, il surprend de par l’extrême précision avec laquelle il est ciselé. Entre Beacon et Chet Faker, Wet joue les architectes fous et s’amuse à construire et déconstruire par endroits sa jolie maison pop, où résonnent chant féminin, sons électroniques de toutes espèces et base rythmique R&B. Lire le reste de cette entrée »

Milagres

In Albums, Coups de coeur on 18/02/2012 at 21:42

Brrr…

milagres glowing mouth eric schwortz

Ne JAMAIS lire de chronique où que ce soit avant d’écrire à propos d’un album. Je le sais, pourtant. Mais quand j’ai vu leur nom dans Tsugi, je n’ai pas pu résister. Résultat, impossible de me sortir de la tête ces idées de vastes étendues nordiques et de buée sur les vitres. Quoique des traces de gel seraient encore plus appropriées, à mon avis… Et je rajouterais un vieux train qui file à travers ces étendues enneigées. Parce que Milagres ne fait pas de la musique immobile ; il y a une énergie froide et industrielle qui transpire des 11 morceaux de Glowing Mouth.

J’avais accroché immédiatement à « Halfway » qui ouvre l’album, mais ensuite je n’avais écouté que d’une oreille au bureau, et j’étais passée à côté de ce qui, après plusieurs écoutes attentives, se révèle être un très bon disque. Les morceaux s’enchaînent sans effort, les refrains restent en tête. Synthés vibrants, percussions laconiques, chant efficace qui passe des aigus aux graves (« Fright of Thee »), s’efface si besoin et devient un instrument comme les autres… Comment ne pas être conquis?

Le groupe, basé à New York, se voit comme « cinq mecs, un van, une aventure sans fin ». Même si on sait que toutes les bonnes choses ont malheureusement une fin, on espère qu’elle durera très longtemps, cette aventure!

A écouter aussi: le vibrant « Gentle Beast », l’aérien « Glowing Mouth », le collant « Gone », le mélancolique « Doubted »

Téléchargez gratuitement « Here To Stay » sur leur page bandcamp.

Le clip barré et un peu flippant de « Halfway »

Glowing Mouth (Memphis Industries)

1. Halfway
2. Here To Stay
3. Glowing Mouth
4. Gentle Beast
5. Lost in the Dark
6. Fright of Thee
7. Moon on the Sea’s Gate
8. Gone
9. For Disposal
10. To Be Imagined
11. Doubted

Encore merci à Zaza pour l’album!

site officielfacebook

Hooray For Earth

In Coups de coeur, News on 29/10/2011 at 20:34

Planant et majestueux

hooray for earth eric nowels true loves

par Eric Nowels

On repart dans le synth-rock spatial avec une formation basée à New York, Hooray For Earth. Un nom qui pourrait inciter à ne pas les prendre au sérieux, et pourtant, ce serait une erreur! Leur son n’a en réalité rien d’enfantin ou de naïf : il est grand et posé ; planant et majestueux. Après seulement 2 EPs (Cellphone en 2008 et Momo en 2010), le groupe centré autour de Noel Heroux a réussi le tour de force de faire un premier album parfaitement dosé, à la fois homogène et varié : on ne s’ennuie pas une seconde, et en même temps, on ne reste pas sur sa faim quand ça se termine.

Dix morceaux entiers, donc, avec une basse souvent altérée (aux accents parfois dubstep), des sons multiples, électroniques ou non, venant de tous côtés, des percussions précises. Une voix et des choeurs, enfin, qui semblent repousser la voûte sonore toujours plus haut, plus loin.

Cet album, intitulé True Loves (du nom du morceau hallucinant qui pourrait être leur premier single), est sorti en juin dernier de l’autre côté de l’Atlantique, et sera disponible en France début 2012 (Memphis Industries).

A écouter sur grooveshark: « True Loves », « Same », « Hotel », « Bring Us Closer Together », « Black Trees »

Clip de « True Loves », fascinant

Clip de « Sails »

Similarités avec :  M83, Sparkadia, Foals, We Have Band, Apple Horse

Merci à Zaza!

facebookofficielgroovesharksessions big ugly yellow couch

Steel Train

In Coups de coeur on 27/07/2010 at 18:31

Ne les ratez pas!

Better Love – Steel Train

C’est dans Alternative Press que je les ai découverts il y a 2 ans. Je profite des téléchargements gratuits (mais légaux!) de  « Better love » et « Want you back » (reprise des Jackson 5), et me voilà conquise.

En fait, ces New-Yorkais plutôt productifs ont déjà à leur actif plusieurs EPs et 2 albums, dont le dernier est sorti au début de l’année. Une oeuvre variée, tout en sensibilité, qui fera travailler vos zygomatiques et votre imagination.

Ce que j’aime : le son de la batterie, les claps dans les mains, leurs mélodies feel good ou mélancoliques.

A écouter aussi : « Firecracker », « Road Song », « Dakota »

A télécharger gratuitement : « You and I Undercover » en s’inscrivant ici, « Better Love », « Want You Back » et « Angelica » sur purevolume.

Similarités avec : Gush, Beatles

« You and I Undercover » au piano (pas vraiment joyeuse pour le coup)

myspacefacebook

The Canon Logic

In Groupes favoris, News on 24/05/2010 at 17:51

Au coeur de la Grosse Pomme

New York, New York – The Canon Logic

5000 gratte-ciels, 8 millions d’habitants. Bienvenue à New York – ou The Big Apple comme l’ont surnommée certains. Une ville que j’imagine moderne, entre maquette immobile et fourmilière géante. Et c’est bien cette dualité qu’illustre le pop/rock mélodique de The Canon Logic. Avec eux, on voit défiler devant nos yeux tour à tour l’architecture imposante qui s’élance vers les nuages, avec calme et détermination, et les minuscules silhouettes pressées qui se bousculent sur les trottoirs. La voix est originale, et l’on se surprend très souvent à marquer le rythme du doigt ou du pied.

Vous pouvez télécharger leurs deux premiers EPs, The White Balloon et Pas de Deux, ici. Personnellement, je préfère le premier, où on retrouve le sautillant « Delia » et les mélancoliques « New York, New York » et « Avenue of Criminals ». Mais je vous conseille aussi d’écouter l’autre, en particulier « Robotic Love » et le minimaliste « Midea ».

Si leur musique vous plaît, ils viennent de sortir leur premier album, FM Arcade, à commander sur cette page.

Similarités avec : The Strokes, The Servant, The Beatles

« Delia » illustrée avec des dessins de Michael Geise

« Nights at Armour Mansion » en live, pour la sortie de FM Arcade

myspacetwitterfacebooksite officiel

TVTV

In Groupes favoris, News on 01/04/2010 at 19:42

Deux fois mieux que votre TV

Fire Island Freakout – TVTV

D’accord, le jeu de mot était un peu facile. Mais croyez-moi, votre petit écran ne fait pas le poids face au pop/rock à grosses guitares de ces New-Yorkais. Finie la soirée tranquille dans le canapé, faites de la place pour danser!

TVTV est composé de : Matt Walczak (basse), Josh Ocean (chant), Doc Holliday (guitares), Chris Castellino (clavier/guitare/saxophone) et Greg Wirbickas (batterie)

Similarités avec : The Hives, The Killers

Que vous soyez de bonne ou de mauvaise humeur avant de l’écouter, les puissantes ondes positives qui se dégagent de toutes les chansons de leur EP Not Enough Red ne vous laisseront pas indifférent. En fait, on se sent vivant. Tellement vivant qu’on se met à se secouer dans tous les sens, ce qui fait que l’écoute de ce CD a à peu près les mêmes effets qu’une séance de stretching… en nettement plus drôle évidemment! Il vous laissera exténué, transpirant, avec un sourire jusqu’aux oreilles qui ne s’éteindra pas de sitôt.

Autant dire que j’attends d’un pied plus que ferme leur nouvel album qui doit bientôt sortir, et leur venue en France qu’ils me promettent depuis plus de 2 ans maintenant!

Ce que j’aime : les paroles de « Good Cop Bad Cop » à propos d’une relation ambigüe, la façon plutôt suggestive de chanter de Josh et le saxophone sur « Turn Me On », les choeurs sur « Get It Get It », l’odeur de vacances d’été de « Indie Rock Girl »

Not Enough Red

1. Small Time
2. Fire Island Freakout
3. Good Cop, Bad Cop
4. Turn Me On

BONUS (précédemment sur l’EP Something To Get Excited About)

5. Get it Get it
6. Indie Rock Girl
7. Call It Love
8. Rockstar
9. Let It Go
10. Sleep On It

Nouvelle chanson « Too Young » en acoustique

Extrait d’une autre chanson du nouvel album

myspacefacebooktwitterustream (chat chaque jeudi soir, 3h du matin + samedi 3 avril 2010, 19h)