les oreilles grandes ouvertes

To Kill A King

In Coups de coeur, News on 10/05/2011 at 14:22

Retour en arrière

Même si ça enlève un peu de saveur à la découverte sur le moment, puisque ça tombe tout cuit dans mon inbox, ça a quand même du bon d’être dans la mailing-list d’une agence de RP! Peut-être que je n’aurais jamais entendu ces anglais à la pop-groseille; sensible, délicate, tragique.

Dans le ton de Noah and the Whale, avec leurs chansons pleines de mélancolie, hantées par la voix traînante de Ralph Pelleymounter, ils semblent faire ressurgir l’Angleterre industrielle des siècles passés. Leur nom lui-même, To Kill A King, est tiré d’un film sur la Première Révolution anglaise (English Civil War). On s’étonne de leur jeunesse. Ces nuages gonflés de pluie qui obscurcissent si souvent le ciel de nos voisins feraient-ils grandir plus vite?

Côté vidéos, leurs clips sont centrés sur l’humain, mais parfois un peu difficiles à comprendre. Jugez par vous-mêmes avec les clips de « Fictional State » (ci-dessous, mis en ligne il y a quelques jours) ou « Cold Skin ».

Similarités avec: Noah and the Whale, Grizzly Bear, Good Old War

« Bones »

Clip de « Fictional State », leur premier single qui sortira officiellement le 30 mai

Live studio de « Family »

Live acoustique de « Northern City ». Magnifiques harmonies vocales sur le refrain.

  1. J’aime beaucoup la musique, mais ça ne correspond pas à mon humeur (qui est: plutôt enjouée ces derniers temps)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :